Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Assemblée nationale Des diplomates saoudien et égyptien chez Alassane Bala Sakandé

Le Président de l’Assemblé nationale, Alassane Bala Sakandé a reçu en audience les ambassadeurs du royaume d’Arabie Saoudite et de l’Égypte le jeudi 30 novembre 2017 à Ouagadougou. Deux visites d’amitiés et de courtoisies qui visent le renforcement des liens de coopérations entre le parlement burkinabè et chacun des parlements de ces deux pays.

Premier à être reçu, Waleed A.M. Alhamoudi, ambassadeur du royaume d’Arabie auprès du Burkina Faso. Le diplomate saoudien a déclaré à sa sortie d’audience, être venu pour une visite de courtoisie dans le cadre de la solide relation d’amitié qui existe entre les deux peuples. Tout en saluant le succès du pèlerinage à la Mecque en 2017, Waleed A.M. Alhamoudi a souhaité que les relations entre les deux États se développent davantage, pour dit-il « que nous examinons aussi la possibilité d’une coopération entre le parlement saoudien et l’assemblée nationale du Burkina ».
À la suite du diplomate saoudien, l’ambassadeur d’Égypte auprès du Burkina Faso Hisham nagi est venu échanger avec le Président Alassane Bala Sakandé sur des domaines de compétence que les deux pays ont en commun notamment l’agriculture. Il a mis à profit cette visite pour demander le soutien du Burkina Faso face à la montée du terrorisme dans son pays.

Le chef de la diplomatie Égyptienne a rappelé le ressent drame que son pays a connu dans le Sinaï faisant 310 morts dont 27 enfants. « Il y’a des pays qui financent le terrorisme,….Vous savez, avec ce qui se passe en Syrie, beaucoup d’éléments terroristes ont quitté la Syrie pour la Lybie et nous nous retrouvons confronter à cela. Il nous faut donc trouver de nouveaux alliés dans la lutte contre le terrorisme ».
Les deux ambassadeurs n’ont pas manqué de féliciter et d’encourager le Président Alassane Bala Sakandé et son équipe pour le travail parlementaire exemplaire qu’ils accomplissent au quotidien.

A lire également :