Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Hémicycle  >>   Comptes rendus analytiques

COMPTE RENDU ANALYTIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU DIMANCHE 20 AOUT 2017 A 16 HEURES

Président de séance :
Monsieur Bénéwendé Stanislas SANKARA
Premier Vice-président de l’Assemblée nationale

Ordre du jour : Informations sur les obsèques de Son Excellence Monsieur Salifou DIALLO, Président de l’Assemblée nationale, décédé le 19 août 2017 à Paris, en France.

Suite au décès de Son Excellence Monsieur Salifou DIALLO, Président de l’Assemblée nationale, survenu le samedi 19 août 2017 à Paris en France, l’Assemblée nationale s’est réunie en séance plénière le dimanche 20 août 2017 à l’effet d’organiser les obsèques de son Président.
La séance plénière a débuté à 16 heures 23 minutes. Auparavant, une minute de silence a été observée pour rendre hommage à l’illustre disparu. Au regard de la situation exceptionnelle de la séance, la plénière a décidé de se réunir à huis clos, entre députés, en présence du personnel administratif. A cet effet, la presse a été invitée à se retirer.

1. Les annonces
Concernant les détails organisationnels, Monsieur Bénéwendé Stanislas SANKARA, Premier Vice-président de l’Assemblée nationale, a informé la plénière qu’une délégation de l’Assemblée nationale, composée de six députés dont un député par groupe parlementaire et de l’Aide de Camp, se rendra à Paris pour ramener le corps du Président. Cette délégation a été élargie au gouvernement, au parti politique du défunt et à la famille. Le corps devrait être rapatrié par vol spécial et arriverait à Ouagadougou le mercredi 23 août à 16 heures. L’enterrement aura lieu le vendredi à Ouahigouya, après la prière du vendredi.
Par ailleurs, les députés ont été informés qu’un comité, composé de cinq députés et de cinq membres du personnel administratif, a été mis en place pour l’organisation des obsèques.
S’agissant des informations liées au déroulement des cérémonies des obsèques, un livre de condoléances sera ouvert à l’Assemblée nationale le lundi 21 août 2017 à 10 heures, en présence du Chef de l’Etat et des membres du gouvernement. Afin de permettre aux missions diplomatiques, aux institutions et à toutes les personnalités qui souhaiteraient laisser un mot, une pensée sur le livre de condoléances, la Direction des médias fera un communiqué officiel le même soir avec l’appui des médias d’Etat à cet effet.
L’accueil de la dépouille se fera dès l’aéroport et le corps sera conduit à son domicile, suivi d’une veillée de prière. Les députés ont été invités à s’habiller de façon uniforme en blanc avec les signes distinctifs pour les différentes étapes d’hommage.
Une cérémonie d’hommage a été prévue à l’Assemblée nationale le jeudi 24 août 2017 à 08 heures 15 minutes. La levée du corps se fera à 07 heures du matin à partir du domicile du défunt pour l’Assemblée nationale en passant par le siège du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti politique du Président. Ensuite, la dépouille devrait être transférée au Palais des sports, à Ouaga 2000 pour les honneurs, les oraisons funèbres et également pour l’élever, par le Chef de l’Etat, à une dignité à travers une décoration à titre posthume. Enfin, le cortège se rendra à Ouahigouya pour l’enterrement. Les membres du comité ont été invités à se réunir dès le lendemain afin de discuter des dispositions pratiques à prendre pour le déplacement à Ouahigouya.
Le Premier Vice-président a rappelé l’objectif que s’est fixé le Bureau de l’Assemblée nationale qui est de rendre un hommage digne au Président Salifou DIALLO dans l’unité et dans l’union, lui qui s’est donné corps et âme pour que toutes les opinions plurielles constituent une seule opinion qui est celle de la représentation du peuple. Sur ce, la parole a été donnée aux députés pour exprimer leurs préoccupations.

2. Le débat général
2.1. Les questions et les préoccupations de la plénière
Les questions des députés ont porté principalement sur :
-  la possibilité pour les présidents de groupe parlementaire de dire un mot d’hommage à l’endroit du Président, lors de la cérémonie prévue le jeudi 24 août 2017 à Assemblée nationale ;
-  la confirmation d’un hommage populaire à la place de la Nation à Ouahigouya ;
-  la possibilité de mettre un car à la disposition des députés pour faciliter leur déplacement à Ouahigouya et surtout marquer la cohésion ;
-  l’’heure de départ du corps pour Ouahigouya et celle de la veillée de prière du mercredi soir ;
-  les dispositions prises pour permettre au personnel de participer aux obsèques.

2.2. Les réponses du Premier Vice-président
Pour le mot des présidents de groupe parlementaire, il s’agit d’une proposition pertinente et cela peut se faire, à condition que le timing soit respecté. Les présidents de groupe devraient être brefs dans leur intervention.

S’agissant de l’hommage populaire à la Place de la Nation à Ouahigouya, il est maintenu et est prévu après la levée du corps à 08 heures à partir du domicile.

Pour le déplacement des députés qui souhaiteraient être ensemble, il est prévu des cars de transport. Des discussions sont en cours entre le parc auto de l’Etat et le parc de l’Assemblée nationale à cet effet. La place des députés dans les lieux des différentes cérémonies sera délimitée et réservée.

Concernant l’heure de départ du corps pour Ouahigouya et celle de la veillée de prière du mercredi soir, le programme définitif sera mis à la disposition de tous.

Quant à la participation du personnel administratif, un car sera mis à sa disposition pour faciliter son déplacement et la Secrétaire générale pourra prendre la parole au nom de tous lors de la cérémonie d’hommage prévue à l’Assemblée nationale.

La réunion du comité d’organisation a été annoncée pour le lundi 21 août 2017 à 08 heures 30 minutes.

La séance a été levée à 17 heures 03 minutes.

Ouagadougou, le 21 août 2017.

Le Président de séance

Bénéwendé Stanilas SANKARA
Premier Vice-président de l’Assemblée nationale

A lire également :