Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Hémicycle  >>   Comptes rendus analytiques

COMPTE RENDU ANALYTIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU LUNDI 11 JUILLET 2016 A 16 HEURES

Ordre du jour :Ouverture de la première session parlementaire extraordinaire de l’année 2016.

Président de séance :
Monsieur Salifou DIALLO
Président de l’Assemblée nationale

Secrétaires de séance :
Monsieur Bachir Ismaël OUEDRAOGO
Troisième Secrétaire parlementaire
Monsieur Ahmed Aziz DIALLO
Quatrième Secrétaire parlementaire

La séance plénière du lundi 11 juillet 2016, consacrée à l’ouverture solennelle de la session parlementaire extraordinaire de l’année 2016, s’est ouverte à 16 heures 14 minutes.

A cette occasion, l’Assemblée nationale s’est honorée de la présence d’autorités, de personnalités et d’invités de marque que sont :
Son Excellence Monsieur le Premier ministre accompagné de certains membres du gouvernement ;
des présidents d’institutions ;
des ambassadeurs et chefs de mission diplomatique et consulaire.
Afin de permettre à Son Excellence Monsieur le Premier ministre de se rendre à l’aéroport international de Ouagadougou pour accueillir un hôte, la séance a débuté par le discours d’ouverture de la session extraordinaire du Président de l’Assemblée nationale.

1. Le discours d’ouverture du Président de l’Assemblée nationale

A l’entame de son discours d’ouverture, le Président de l’Assemblée nationale a d’abord rappelé que c’est à la demande de Son Excellence Monsieur le Premier ministre conformément à l’article 88 de la Constitution et aux termes de l’article 27 de la résolution portant Règlement de l’Assemblée nationale, que la présente session extraordinaire a été convoquée. Ainsi, des dossiers, transmis par le gouvernement, seront examinés au cours de la session. Il s’agit des projets de texte suivants :

le projet de loi portant sur la deuxième loi de finances rectificative pour l’exécution du budget de l’Etat, gestion 2016 ;
le projet de loi relatif à la création de la Caisse de dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) ;
le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2017-2019 ;
le projet de loi sur la règlementation générale des marchés publics et des délégations de service public.

Le Président a fait une mention spéciale, d’une part, au projet de loi sur la création d’une caisse de dépôts et de consignations, organisme spécialisé dans le financement des infrastructures structurantes, notamment dans le domaine social et d’autre part, à la deuxième loi de finances rectificative pour l’exécution du budget de l’Etat, gestion 2016 qui va permettre au gouvernement de prendre en charge l’incidence financière de la loi n°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la fonction publique d’Etat, relativement au reversement des agents de l’Etat.
Abordant l’actualité nationale, le Président de l’Assemblée nationale a déploré les pertes en vies humaines constatées dans certaines communes du Burkina Faso, suite à l’élection des maires. Il a donc lancé un appel à tous les acteurs politiques burkinabè à faire preuve de responsabilité pour un retour rapide à un climat social apaisé.
S’adressant au gouvernement, il a recommandé plus de fermeté afin de mettre un terme à ces dérives qui menacent la cohésion sociale du pays.
Il a terminé son propos en adressant ses vifs encouragements au monde paysan qui a déjà entamé les travaux champêtres.

2. Le quorum
La vérification des présences a donné le quorum suivant :

absents excusés : 23
absents non excusés : 03
députés présents : 101
procurations : 21
votants : 122

3. Les annonces
Les comptes rendus analytiques des séances plénières des 27 et 30 mai 2016, mis à la disposition des députés, ont été adoptés.
De même, les procès-verbaux des séances plénières des 12, 14, 19, 21, 22 et 26 avril et ceux des 03, 26, 27 et 30 mai 2016, mis à la disposition des députés, ont été adoptés.
Par ailleurs, le projet d’ordre du jour de la première session parlementaire extraordinaire de l’année 2016, a été adopté.

La prochaine séance plénière, annoncée pour le jeudi 21 juillet 2016 à 16 heures, sera consacrée à l’examen du projet de loi sur la règlementation générale des marchés publics et des délégations de service public.

La séance plénière a pris fin à 16 heures 34 minutes.

Ouagadougou, le 12 juillet 2016.

Le Président

Salifou DIALLO
Président de l’Assemblée nationale
Le secrétaire de séance

Ahmed Aziz DIALLO
Quatrième Secrétaire parlementaire

A lire également :