Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Hémicycle  >>   Comptes rendus analytiques

COMPTE RENDU ANALYTIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU MERCREDI 30 DECEMBRE 2015 A 16 HEURES

Présidents de séance :

-  Monsieur Moumina Cheriff SY
Président du Conseil national de la transition
-  Monsieur K. René LOMPO
Président du Bureau d’âge
-  Monsieur Salifou DIALLO
Président de l’Assemblée nationale

Secrétaires de séance :

– Monsieur Blaise DALA
Secrétaire du Bureau d’âge

– Monsieur Dissan Boureima GNOUMOU
Secrétaire du Bureau d’âge

Ordre du jour :

-  Installation du bureau d’âge,
-  validation des mandats des députés,
-  élection du Président de l’Assemblée nationale,
-  mise en place d’une commission ad hoc chargée de l’élaboration du Règlement de la nouvelle Assemblée nationale.

La séance plénière du mercredi 30 décembre 2015, consacrée à l’installation officielle de la septième législature de la IVe République, s’est ouverte à 16 heures.

1. Le bureau d’âge

Après sa brève allocution de bienvenue et de félicitation aux nouveaux élus, le Président sortant, Monsieur Moumina Cheriff SY, a cédé la place à Monsieur K. René LOMPO, en sa qualité de doyen d’âge des nouveaux députés en remplacement de Messieurs Noufou OUEDRAOGO, Salfo Théodore OUEDRAOGO et Laurent BADO qui avaient désisté pour des convenances personnelles. Le Président de séance était assisté de Messieurs Blaise DALA et Dissan Boureima GNOUMOU, les deux plus jeunes députés de l’Assemblée nationale, qui assuraient les fonctions de secrétaires de séance.

Ce bureau d’âge a présidé la validation du mandat des députés et l’élection du Président de l’Assemblée nationale.

2. La validation du mandat des députés

Les mandats de 125 sur 127 députés a été validé à l’occasion. Deux nouveaux élus étaient absents. Il s’agit de Messieurs Lamine BAYIRE et Amadou TALL.

3. L’élection du Président de l’Assemblée nationale

Une suspension de séance a été décidée à 16 heures 28 minutes afin de permettre l’affichage des candidatures au poste de président de l’Assemblée nationale. A la reprise à 17 heures 34 minutes, il y avait deux candidats : Monsieur Adama SOSSO de l’UPC et Monsieur Salifou DIALLO présenté par les partis MPP, UNIR/PS, PAREN, PDS/Metba, RDS et ODT.

Sur un total de 125 votants, l’élection aux bulletins secrets a donné les résultats suivants après le dépouillement :

-  Adama SOSSO = 43 voix

-  Salifou DIALLO = 78 voix

-  = 04 bulletins nul

Le candidat Salifou DIALLO a, par conséquent, été proclamé Président de l’Assemblée nationale.

4. L’allocution du Président élu

Dans son discours, le Président nouvellement élu a d’abord rendu un hommage aux martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et de la résistance au coup d’Etat du 16 septembre 2015 et au peuple burkinabè qu’il a demandé d’ovationner. Une minute de silence a été demandée en la mémoire de ceux qui sont tombés pour la cause de la Nation.

Après avoir rendu hommage également aux aînés de l’Assemblée nationale, à savoir les députés Salfo Théodore OUEDRAOGO, Noufou OUEDRAOGO et Laurent BADO, il a invité l’ensemble des députés au travail, conformément à leurs missions constitutionnelles. Il a déclaré que le travail parlementaire devrait concrétiser les aspirations du peuple.

Il a profité de l’occasion pour féliciter le nouveau Chef d’Etat, SEM Roch Marc Christian KABORE dont l’investiture a eu lieu la veille de l’installation des députés de l’Assemblée nationale.

Après avoir salué les autorités coutumières et religieuses qui, pour lui, sont les gardiennes de la paix, il a salué aussi la jeunesse pour son courage, les producteurs ruraux, les femmes qui représentent 52 % de la population, ainsi que les autorités de la transition pour lesquelles il a demandé à la plénière d’ovationner.

Par la même occasion, il a remercié les partenaires au développement, la presse et tous ceux qui ont accompagné la séance d’installation des nouveaux députés.

Il a enfin souhaité à tous une bonne année 2016.

5. La mise en place d’une commission ad hoc

Avant de lever la séance, le Président a proposé, pour l’élaboration du Règlement de l’Assemblée nationale, la mise en place d’une commission ad hoc de 22 membres composée ainsi qu’il suit en tenant compte de la proportionnalité des partis politiques :

 UPC = 05 ;
 CDP = 03 ;
 UNIR/PS = 01 ;
 ADF/RDA = 01 ;
 PAREN = 01 ;
 NAFA = 01 ;
 NTD = 01 ;
 PDS/Metba = 01 ;
 MPP = 08.

Avant de lever la séance, il a proposé que la liste des représentants de chaque parti politique soit transmise à la Secrétaire générale de l’Assemblée nationale.

La séance a pris fin à 19 heures 11 minutes.

Ouagadougou, le 05 janvier 2016

Le Président de séance

K. René LOMPO

Le secrétaire de séance

Blaise DALA

A lire également :