Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Hémicycle  >>   Comptes rendus analytiques

COMPTE RENDU ANALYTIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU VENDREDDI 08 SEPTEMBRE 2017 A 10 HEURES

Présidents de séance :

-  Monsieur Bénéwendé Stanislas SANKARA
Premier Vice-président de l’Assemblée nationale
-  Monsieur Alassane Bala SAKANDE
Président de l’Assemblée nationale

Secrétaires de séance :

– Monsieur Maxime KONE
Deuxième Secrétaire parlementaire
– Monsieur Léonce ZAGRE
Sixième Secrétaire parlementaire

Ordre du jour :

-  élection du nouveau Président de l’Assemblée nationale ;
-  clôture de la troisième session extraordinaire de l’année 2017.

La séance plénière du vendredi 08 septembre 2017 s’est ouverte à 10 heures 02 minutes.

1. Le quorum

La vérification des présences a donné le quorum suivant :
-  absents excusés : 09
-  absents non excusés : 00
-  présents : 118
-  procurations : 09
-  votants : 127

2. Les annonces

Le Premier Vice-président a procédé à la lecture des dispositions fondamentales de la Constitution et du Règlement de l’Assemblée nationale et relatives à l’élection du Président. Il s’agit des dispositions suivantes :

-  article 85 ; article 91, alinéa 2 de la Constitution ;

-  article 14, alinéas 1 et 2 ; article 15, alinéas 1 et 2 ; article 92 du Règlement de l’Assemblée nationale.

3. Le scrutin

Une seule candidature a été reçue, celle du député Alassane Bala SAKANDE, candidature déposée par le groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à 08 heures 13 minutes et à 09 heures par le groupe parlementaire Burkindlim qui soutient la même candidature.

Après le vote suivi du dépouillement du scrutin par les Secrétaires de séance, l’unique candidat Alassane Bala SAKANDE a été élu à 104 voix « pour », 19 « abstentions », 02 voix « contre » et 02 bulletins nuls.

Ensuite, conformément à l’article 15, alinéa 5 du Règlement de l’Assemblée nationale, le député Alassane Bala SAKANDE a été proclamé élu Président de l’Assemblée nationale, puis installé à la tribune par le Premier Vice-président qui présidait la séance.

Le Premier Vice-président, au nom du Bureau de l’Assemblée nationale, a félicité le nouveau Président. Il lui a ensuite signifié que sa fonction prenait immédiatement effet et court durant toute la législature, à savoir jusqu’en 2020. Pour finir, il l’a exhorté à poursuivre avec l’ensemble des députés l’œuvre déjà entamée.

4. Le mot du Président nouvellement élu

Prenant la parole, le nouveau Président de l’Assemblée nationale, Son Excellence Monsieur Alassane Bala SAKANDE, a d’abord rassuré l’ensemble des députés d’œuvrer à consolider la confiance placée en lui par ce vote massif.

Il a ensuite loué l’œuvre tant admirable de l’homme politique qu’il succède, Son Excellence Monsieur Salifou DIALLO, décédé brutalement le samedi 19 août 2017.

En sa mémoire, une minute de silence fut observée.

Toujours sur l’homme politique que la Nation entière pleure la disparition, il a dit qu’il fut, par dessus tout, une volonté, celle de servir l’Etat, toujours avec l’ardeur qu’on lui connaissait, parfois au péril de sa santé et finalement au péril de sa vie. Il a également salué l’homme d’Etat qu’il fut, celui qui a passé deux années au Parlement et dont l’action à la tête de I’ institution aura inexorablement valeur de référence dans l’histoire parlementaire du Burkina Faso.

Son Excellence Monsieur Salifou DIALLO a aimé cette Institution. Il l’avait voulue grande, noble, ouverte, consensuelle, également au-dessus des partis, des forces politiques, des clans et des intérêts partisans. Il avait voulu de cette Institution un instrument de justice sociale et de protection des plus faibles.

De l’œuvre du Président Salifou Diallo, il a dessiné un horizon, préfacé une vision et impulsé une dynamique. De lui, il restera le souvenir d’un engagement qui doit continuer à guider leur mission commune et la meilleure façon de lui rendre hommage, c’est de marcher dans les sillons qu’il a tracés.

En ce sens, il s’est engagé à rattacher son action à la vision politique de son devancier. En outre, il tend la main à l’ensemble des députés sans distinction d’appartenance politique ou idéologique, afin de relever le pari d’une législature qui saura apporter des réponses aux attentes des populations. Enfin, il les a exhortés à cultiver l’esprit d’inclusion et de cohésion, à la culture de résultats et à la quête permanente de l’intérêt général.

Pour finir, il a remercié les membres du Bureau de l’Assemblée nationale, avec à sa tête Monsieur Bénéwendé Stanislas SANKARA, Premier Vice-président, intérimaire, pour tous les efforts consentis durant la période difficile des obsèques.

Après avoir déclaré close la troisième session parlementaire extraordinaire de l’année 2017, le Président a levé la séance à 11 heures 46 minutes.

Ouagadougou, le 08 septembre 2017.

Les Présidents de séance

Bénéwendé Stanislas SANKARA
Premier Vice-président de l’Assemblée nationale

Alassane Bala SANKARA
Président de l’Assemblée nationale

Le Secrétaire de séance

Maxime KONE
Deuxième Secrétaire parlementaire

A lire également :