Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Hémicycle  >>   Comptes rendus analytiques

COMPTE RENDU ANALYTIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU VENDREDI 26 MAI 2017 A 16 HEURES

Président de séance :
Monsieur Salifou DIALLO
Président de l’Assemblée nationale

Secrétaires de séance :
– Monsieur Ahmed Aziz DIALLO
Quatrième Secrétaire parlementaire

– Monsieur Dissan Boureima GNOUMOU
Huitième Secrétaire parlementaire

Ordre du jour : clôture de la première session parlementaire ordinaire de l’année 2017.

La séance plénière du vendredi 26 mai 2017, consacrée à la clôture solennelle de la première session parlementaire ordinaire, a débuté à 16 heures 10 minutes

1. Le quorum

La vérification des présences a donné le quorum suivant :

-  absents excusés : 30
-  absents non excusés : 15
-  députés présents : 82
-  procurations : 09
-  votants : 91

2. L’annonce

Les comptes rendus analytiques des séances plénières des lundi 22 et mardi 23 mai 2017, mis à la disposition des députés, ont été adoptés.

3. Le discours de clôture du Président

A l’entame, le Président de l’Assemblée nationale, pour parler de la situation nationale, a d’abord félicité les Forces de défense et de sécurité pour les actions menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, actions ayant permis de redonner espoir et confiance aux populations vivant dans la zone du Sahel. Tout en leur exprimant sa satisfaction, il a renouvelé le soutien indéfectible de la Représentation nationale aux actions des forces de défense de notre pays et d’ailleurs.

Ensuite, le Président a déploré les remous sociaux qui perturbent le climat social. A cet égard, il a invité le gouvernement à faire preuve de fermeté face aux revendications catégorielles qui, à terme, menaceront notre existence.

Pour finir, le Président a salué la tenue de la Journée nationale du paysan (JNP), tenue les 12 et 13 mai 2017 à Kaya et a renouvelé le soutien de la Représentation nationale au monde paysan dans son combat contre la pauvreté et pour la souveraineté alimentaire.

Abordant le bilan des trois mois d’activités parlementaires, il a affirmé que 28 nouvelles lois ont été votées. Si elles participent toutes au renouvellement de l’encadrement juridique et normatif de notre pays, certaines d’entre elles comblent un vide juridique ou auront une incidence positive sur notre économie. Il s’agit principalement de la :

-  loi portant règlementation générale du secteur de l’énergie au Burkina Faso ;
-  loi portant création de la caisse de dépôts et de consignations au Burkina Faso ;
-  loi portant organisation de la commercialisation de l’or et des autres substances précieuses au Burkina Faso.

Dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale, l’Assemblée nationale a adressé plusieurs questions orales et écrites au gouvernement et a pris trois résolutions portant création, respectivement de deux commissions d’enquête parlementaires sur les systèmes de la santé et de l’enseignement au Burkina Faso et d’une commission d’enquête parlementaire sur la réalisation d’infrastructures et l’acquisition d’équipements par les maitrises d’ouvrage déléguées.

L’Assemblée nationale a également mené des actions dans le cadre de la diplomatie parlementaire. En effet, au titre de la coopération bilatérale, l’Assemblée nationale a été sollicitée pour abriter dans les prochains mois :

-  un sommet sur la nutrition en juin 2017 ;
-  un sommet parlementaire sur le dividende démographique en juillet 2017 ;
-  la 40e conférence de l’Union parlementaire africaine et la 71e session du comité exécutif de ladite organisation en novembre 2017.

Le Président, avant de renouveler sa reconnaissance et sa gratitude aux partenaires bilatéraux, multilatéraux et aux organisations non gouvernementales pour leur constante sollicitude et leur ferme engagement, a annoncé la tenue de la deuxième réunion de concertation entre l’Assemblée nationale et ces partenaires techniques et financiers pour l’exécution du Plan stratégique de développement du parlement.

Il a, par ailleurs, informé la plénière qu’à la demande du gouvernement, une session extraordinaire sera convoquée le 20 juin 2017 pour l’examen de certains dossiers d’intérêt majeur.

Enfin, le Président de l’Assemblée nationale a souhaité une bonne et fructueuse saison de culture aux braves et vaillants paysans et d’agréables moments de vacances aux honorables députés.

La séance plénière a pris fin à 16 heures 46 minutes.

Ouagadougou, le 29 mai 2017.

Le Président

Salifou DIALLO
Président de l’Assemblée nationale
Le secrétaire de séance

Ahmed Aziz DIALLO
Quatrième Secrétaire parlementaire

A lire également :