Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Cour de cassation : les juges parlementaires renvoyés à l’exercice de leurs fonctions

La Cour de cassation, sise à Ouagadougou, a servi de cadre le vendredi 04 mars 2016 à la cérémonie de prestation de serment de juges parlementaires. Soit au total six juges titulaires et six juges suppléants.

Le vendredi 04 mars 2016, la Cour de cassation a été prise d’assaut, dans la matinée, par des parlementaires. De nombreux invités, à savoir le ministre de la justice, des responsables des juridictions et de l’institution parlementaire étaient également présents au siège de la haute juridiction pour être les témoins privilégiés de la prestation de serment des juges parlementaires de la Haute Cour de justice (HCJ).
Tour à tour les juges titulaires Mathieu B. OUEDRAOGO, Abdou Rasmané OUEDRAOGO, Marie OUEDRAOGO/ZONGO, Stanislas B. SANKARA, Justin COMPAORE et Juliette BONKOUNGOU/YAMEOGO ont juré de bien et fidèlement assumer leurs fonctions et de garder le secret des délibérations. Les juges suppléants, Fréderic B. TAONDYANDE, Boureima BARRY, Nimayé NABIE, Issa Anatole BONKOUNGOU, Ollo Ferdinand SOME et Salifou SAWADOGO se sont prêtés au même exercice, en répétant cette même formule consacrée.
La prestation de serment des juges parlementaires a été précédée par la lecture de l’ordonnance de nomination des membres de la Haute cour de justice par le greffier en chef, Félicité ZOUNGRANA.
Le procureur général près de la Cour de cassation, Armand OUEDRAOGO, est revenu sur l’indépendance du juge et les principes qui règlementent le statut du magistrat. Etant entendu que ces principes sont désormais applicables aux juges parlementaires. Dans ses réquisitions, il a renvoyé les élus à l’exercice de leurs fonctions respectives. Les juges parlementaires, a-t-il précisé, sont embarqués dans le même bateau que les magistrats. Car, il s’agira pour eux de juger avec l’équité requise des amis ou des adversaires politiques.
Thérèse TRAORE/ SANOU, présidente de la Cour, a félicité les juges parlementaires et salué la présence des personnalités à la cérémonie. Ce qui témoigne de l’intérêt que ces responsables portent au bon fonctionnement de la justice.

A lire également :