Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Départ de la Présidente du Conseil national de la République de Namibie

Au terme d’un séjour au Burkina Faso, la Présidente du Conseil national de la République de Namibie, Margaret Nathalie Mensah – Williams à la tête d’une délégation de parlementaires a achevé sa visite de huit (8) jours au pays des hommes intègres. La délégation namibienne a quitté Ouagadougou le samedi 11 juin à destination de Windhoek.

Avant de s’envoler pour la capitale namibienne, Margaret Nathalie Mensah – Williams, a fait à la presse qu’elle a tenu à saluer au passage, le point de son séjour au Burkina Faso. Au terme d’un séjour de huit (8) faites d’audiences avec les plus hautes autorités et de visites d’infrastructures socio – économiques et culturelles, le chef du parlement namibien s’est dit très satisfaite.
Le Burkina Faso est un des bijoux de l’Afrique, mais il ne brille pas suffisamment aux yeux des autres pays. Moi et ma délégation l’avons découvert durant notre séjour. Lorsque nous avons écrit ce projet de visite au Faso, nous l’avons intitulé, briser les barrières. Je crois que nous n’avons pas eu tort, de l’appeler ainsi. Malgré les barrières linguistiques et la distance, nous nous sommes sentis chez nous. Cette visite va être je l’espère le début d’une fructueuse collaboration entre les structures étatiques et également avec les hommes d’affaires de nos deux pays. Lorsque je serai de retour, je vais rencontrer, le chef de l’Etat et le Premier Ministre pour que cela soit une réalité.
Quand nous avons visité le palais du Moogho naaba, nous avons constaté que le trône royal est disposé sous un arbre. Et lorsque nous avons visité le musée de Manéga, il nous a été dit que si l’arbre veut avoir de beaux fruits, il doit honorer ses racines. C’est tout un programme pour votre pays, nous nous tenons à saluer.
Je tiens à remercier le président de l’Assemblée nationale, les membres du bureau de l’Assemblée, les vices – présidents pour l’accueil et l’hospitalité. Nous attendons également que les burkinabè veuillent bien visiter leur seconde patrie qui est la Namibie.
Le Président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, s’est dit honoré par cette visite des parlementaires namibiens. La Namibie est un modèle dans plusieurs domaines que le Burkina Faso pourrait imiter. Et c’est dans ce sens que nous pays devrait travailler pour parvenir à l’unité africaine tant recherchée.
C’est au environ de 17 h 00 GMT que Margaret Nathalie Mensah – Williams a quitté Ouagadougou pour le retour en Namibie.

A lire également :