Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Députés et personnel administratif à l’école du suivi-évaluation des politiques publiques et des objectifs de développement durable

Une trentaine de députés et une vingtaine de membres du personnel administratif de l’Assemblée nationale se retrouvent à Bobo – Dioulasso du 30 novembre au 02 décembre 2016 pour une session de formation sur les thèmes que sont le suivi-évaluation des politiques publiques et les objectifs de développement durable (ODD). Organisée conjointement par l’Assemblée nationale et le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), cette session de formation entre dans le cadre du projet d’appui au programme d’actions prioritaires du Parlement (PAPAP).

Permettre aux députés de la 7ème législature et au personnel administratif qui les accompagne de renforcer leurs capacités en vue de contribuer efficacement au suivi – évaluation des politiques publiques et les objectifs de développement durable (ODD) dans la mise en œuvre du Programme nationale de développement économique et social (PNDES) avec l’exécution du budget programme, c’est l’objectif de session de formation.

Au cours des trois jours de formation, les participants auront droit à des présentations de communications et des débats sur quatre grandes thématiques que sont : l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques ; l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des plans régionaux et communaux de développement ; les indicateurs de mesure des actions du gouvernement : suivi – évaluation de la mise en œuvre du PNDES ; les indicateurs d’évaluation du budget programme et enfin les objectifs de développement durable (ODD). L’ensemble des communications sont assurées par des cadres du ministère de l’économie et des finances.

L’ouverture des travaux a donné lieu à une cérémonie marquée par trois interventions. Celle du directeur de Cabinet de l’Assemblée Bruno Dipama qui après avoir exprimé ses remerciements au Programme des Nations – Unies pour le développement (PNUD) pour son accompagnement et les députés pour leur disponibilité a exhorté l’ensemble des participants à être assidus et attentifs pour profiter au maximum des connaissances qui sont dispensées dans le cadre de cette formation.

A sa suite, le spécialiste en gouvernance du PNUD, Losséni Cissé a surtout évoqué le rôle que jouent les parlementaires dans la mise en œuvre et la qualité des politiques publiques, pour expliquer l’accompagnement de son institution à travers le projet d’appui au programme d’action prioritaire du Parlement.

Une formation saluée à sa juste valeur par la 5ème vice-présidente Salimata Konaté/Ouattara dans son discours d’ouverture. De telles formations a – t – elle laissé entendre « permettent aux députés et au personnel administratif de l’Assemblée de bien faire leur travail et à l’Assemblée nationale de bien remplir sa mission ».

A lire également :