Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Des députés à l’école des Accords de partenariat économiques (APE) et du Tarif extérieur commun (TEC)

Une quarantaine de députés burkinabè, était en atelier de formation le mardi 7 mars 2017 à Ouagadougou. L’objectif de cet atelier est de comprendre le mécanisme qui entoure les Accords de partenariat économiques APE et le Tarif extérieur commun, adoptés en 2014 entre l’Union européenne (UE) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

L’atelier a pour objectif de permettre aux parlementaires de s’approprier le contenu technique des Accords de partenariat économique, de comprendre leur effet sur le développement national et régional et sur l’intégration régional en vue d’une meilleure prise en compte dans les décisions.

Les accords de partenariat économique entre l’Union européenne et les Etats de la CEDEAO visent à mettre en place un marché commun et de libres pratiques. Ils devraient favoriser le développement économique entre les deux communautés. Ces accords ont été adoptés en 2014. Toutefois leur ratification demeure un problème dans certains pays de l’espace CEDEAO.

Pour le 2ème questeur de l’Assemblée nationale, Désiré Traoré, la formation va permettre aux participants de comprendre les enjeux que comportent les accords en vue de leur ratification. Prennent part également à cet atelier, les assistants parlementaires de l’Assemblée nationale.

A lire également :