Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Deuxièmes journées parlementaires 2017 Les députés du groupe PJRN à l’école du budget programme.

Les deuxièmes journées parlementaires 2017 du groupe parlementaire paix ; justice et réconciliation nationale (PJRN) se sont déroulées à Bobo – Dioulasso du 1er au 03 octobre 2017. A l’entame de la session budgétaire, les députés membres de ce groupe se sont outillés sur le « budget programme : rôle du député dans le suivi de la mise en œuvre des projets et programmes de développement du Burkina Faso ».

La deuxième session ordinaire de l’année 2017 de l’Assemblée nationale, s’est ouverte le 27 septembre 2017. Cette session est essentiellement consacrée à l’examen et à l’adoption du budget de l’Etat gestion 2018. Cette session budgétaire aura à travailler pour la deuxième année sur le budget programme. Pour permettre à ses membres de bien remplir leur rôle constitutionnel, le groupe paix, justice et réconciliation nationale (PJRN), a choisi à travers l’organisation de ses deuxièmes journées parlementaires de l’année 2017, de les outiller sur le « budget programme : rôle du député dans le suivi de la mise en œuvre des projets et programmes de développement du Burkina Faso ». Le choix de ce thème a expliqué la présidente du groupe, Marie Rose Romée Sawadogo/Ouédraogo, à l’ouverture des travaux, « témoigne de l’intérêt manifeste de notre groupe de demeurer toujours en veille et en alerte dès lors qu’il s’agit de sujet d’intérêt national ».
Le choix du groupe s’est porté sur un expert reconnu, ancien ministre et ancien député (ancien rapporteur général de la COMFIB), pour traiter du thème de ses journées. Bonoudaba Dabiré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a passé au peigne fin les différents aspects du budget programme. Députés et autres participants ont permis par leurs apports d’enrichir la réflexion sur le thème de ses journées. Ce qui n’a pas manqué d’aider les membres du groupe paix, justice et réconciliation nationale (PJRN) à formuler des recommandations.
Huit (8) recommandations ont ainsi été élaborées. Il s’agit entre autre de : la formation continue de tous les acteurs impliqués dans la budgétisation des programmes cadres de l’administration publique, la formation continue des députés sur le budget programme et les outils de suivi de sa mise en œuvre, l’accélération de la mise en cohérence du circuit intégré de la dépense avec la nouvelle nomenclature budgétaire, la nomination de tous les responsables de programme, etc.
Le groupe PJRN a reçu le soutien des autres groupes administrativement constitués. Des représentants des groupes parlementaires, MPP, CDP, UPC et Burkindlim ont pris la parole à l’ouverture des travaux pour encourager les députés du groupe PJRN.
La tenue de ses journées parlementaires à Bobo – Dioulasso a été une occasion pour les élus dudit groupe de rendre des visites de courtoisie au gouverneur de la Région des Hauts-Bassins et au chef de canton de Bobo – Dioulasso.

A lire également :