Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Numéro 001  >>   Les Echos de l’Assemblée nationale  >>   Groupes parlementaires

Groupe Paix-Justice et Réconciliation nationale : des propositions contre l’insécurité

« Réconciliation nationale et défi sécuritaire », c’est sous ce thème que se sont tenues, les 26 et 27 février 2016 à Ouahigouya dans le Yatenga, les premières journées de réflexion de l’année du groupe parlementaire Paix-Justice et Réconciliation nationale (PJRN).
Au titre de la réconciliation nationale, les parlementaires ont recommandé la promotion des valeurs de vérité, de justice et de pardon, la mise en œuvre effective des recommandations du collège des sages, la répartition équitable des fruits de la croissance, l’implication et la sensibilisation des autorités coutumières et religieuses dans la préservation de la cohésion sociale.
Pour relever les défis sécuritaires, les députés ont souligné la nécessité d’inscrire le contrôle parlementaire dans le secteur de la défense et de la sécurité, la création d’un département ministériel chargé de la sécurité, la formation des parlementaires sur les questions militaires et le renforcement des effectifs pour la sécurité intérieure.

A lire également :