Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Numéro 001  >>   Les Echos de l’Assemblée nationale  >>   Groupes parlementaires

Groupe UPC : des recommandations sur les « Kogl-weogo » et la police de proximité

Le groupe parlementaire de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a tenu, les 14 et 15 mars à Kaya dans le Sanmatenga, ses premières journées parlementaires de l’année 2016. Au menu des échanges, la « problématique de la recrudescence de l’insécurité au Burkina Faso : contribution du Parlementaire à l’opérationnalisation d’un dispositif optimal de sécurité ».
A l’issue des travaux, dans l’après-midi, les participants à ces journées parlementaires de l’UPC ont fait des recommandations sur les « Kogl-weogo » et la police de proximité. Il s’agit notamment de la relecture du dispositif sécuritaire, pour intégrer les initiatives locales de sécurité et la mise en place d’une commission mixte de parlementaires et de personnel militaire (forces de défense et de sécurité).

A lire également :