Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Jeux universitaires 2017 : Me Bénéwendé donne le clap de départ

Le lancement des Jeux universitaires a été fait le samedi 25 mai 2017 à l’Institut des Sciences du Sport et du Développement Humain (ISSDH) ex INJEPS. La compétition regroupe cette année plus d’un millier d’étudiants de 17 universités et grandes écoles de formation professionnelle. Ils rivaliseront dans neuf (09) disciplines sportives et culturelles, du 27 mai au 1er juin 2017. Tout cela autour du thème : « la promotion des valeurs culturelles et sportives par l’élite ». L’Assemblée nationale qui a été sollicitée pour parrainée cette édition a été représentée par une délégation avec à sa tête, le 1er Vice-président, Me Bénéwendé Stanislas Sankara.

L’objectif recherché à travers les Jeux universitaires est, selon le Comité d’organisation, de contribuer au rayonnement des universités au plan sportif et culturel tout en développant au niveau des participants, des potentialités physiques, culturelles, sportives et sociales en vue de les préparer à long terme à une bonne intention sociale.
Un objectif que partage Me Bénéwendé Stanislas Sankara lorsqu’il affirme dans son allocution que : « Je nourris le vœu de voir des champions sortir de ces jeux universitaires, pour s’engager dans les compétitions nationales et terminer les meilleurs du pays ». Le 1er Vice-président a ajouté que « la représentation nationale se réjouit d’être associée à cette manifestation qui se veut également un cadre de détection et de promotion de nos talents ». Me Bénéwendé Sankara a également rappelé l’assistance que les députés de la 7ème législature s’intéressent beaucoup à la promotion du sport. C’est pourquoi elle a lancé une compétition en football ‘’La coupe de l’Assemblée nationale’’ qui réunit la jeunesse du Burkina Faso dans toutes les régions et qui connaitra son épilogue en juillet prochain à Bobo Dioulasso.
S’adressant aux étudiants compétiteurs, le représentant de Salifou Diallo les a exhortés à faire montre de fair play sur le terrain afin que les parties soient belles.
La cérémonie de lancement a connu également la présence de l’empereur des Mossé, Le Mogho Naaba Baongo, Co-parrain et de nombreuses autres personnalités. Elles ont toutes assisté de bout en bout au défilé des écoles en lice et surtout le match d’ouverture qui a opposé l’Université Ouaga I Joseph Ki Zerbo à l’Université Aube Nouvelle de Bobo-Dioulasso en football. C’est cette dernière école qui a pris le dessus par le score de 4 buts contre 1.

A lire également :