Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

La présidente de l’Assemblée namibienne en visite à Ouagadougou

Annoncée il y a déjà quelque temps, la Présidente du Conseil national namibien (assemblée constituante de la Namibie), Margaret Natalie Mensah-Williams, est arrivée à Ouagadougou, la nuit du Samedi 4 juin 2016. Elle a été accueillie à sa descente d’avion par son homologue burkinabé, Salifou Diallo.

C’est par un vol d’Air Burkina que la chef du parlement de la Namibie est arrivée à Ouagadougou. Elle séjournera au pays des hommes intègres jusqu’au 11 juin 2016. Son programme durant les huit jours, chez nous, sera marqué par des rencontres de travail et des visites.
Déjà, Dame Mensah-Williams, à son accueil, a tout de suite dit être contente de venir à Ouagadougou et surtout d’avoir été accueillie par le Président Salifou Diallo. Une marque d’honneur qu’elle dit apprécier du fond du cœur. Pour elle, ce séjour se situe dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les parlements namibien et burkinabè.
Salifou Diallo n’a pas caché sa satisfaction de recevoir une aussi forte femme chez lui. Pour lui, «  c’est un honneur et un plaisir pour le parlement burkinabè de recevoir la présidente de la haute chambre namibienne. C’est une figure qui a toujours milité en faveur de la démocratie et de la liberté. Elle est venue pour que le Burkina Faso et la Namibie tissent des relations fructueuses au profit de leurs peuples respectifs  ».

Qui est Margaret Natalie Mensah-Williams ?

Margaret Natalie Mensah-Williams est née le 25 Décembre 1961. Elle a commencé sa carrière comme enseignante. Sa carrière politique est marquée par son élection plusieurs fois comme représentante du peuple au Conseil national de la Namibie. Elle est d’ailleurs la première femme à être élue au poste de Vice-présidente du parlement.
Madame Mensah-Williams est membre du Comité central du Conseil des femmes du Parti SWAPO (parti au pouvoir) et siège également au Comité central du parti. Elle est également la Présidente du Comité de coordination des femmes parlementaires de l’Union interparlementaire (UIP). Elle est aussi patronne de diverses organisations de femmes dans son pays.
La présidente du parlement namibien n’a pas pour autant tourné dos au monde de l’enseignement. En dépit de ses diverses occupations politiques, elle est au devant de plusieurs établissements d’enseignement. Ce qui la rend présente dans divers forums internationaux, y compris l’Organisation des nations unies (ONU), comme Expert international.
Son cursus estudiantin est très enviable. Margaret est titulaire d’une Maîtrise en administration des affaires, d’un diplôme en Management & Leadership de l’ Institut de Management de l’ Est et de l’ Afrique australe en (1993), d’un diplôme en techniques de négociation de l’Institut de gestion et de formation en leadership de Windhoek en ( 1992), d’un diplôme en logement et développement communautaire de l’Université de Cape Town (1985), et d’un diplôme d’ enseignement au Dower College, South Africain (1983).

A lire également :