Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Le directeur régional de l’UNFPA chez le Président de l’Assemblée national : Encourager l’action des parlementaires en matière de population

Le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingué Ngom a été reçu en audience le mercredi 20 juillet par le Président de l’Assemblée Salifou Diallo. Une visite de courtoisie qui a permis aux deux parties d’évoquer les questions de population de droits et de santé des filles, des femmes et de la jeunesse.

A sa sortie d’audience, le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, a confié à la presse avoir manifesté sa satisfaction au chef du Parlement burkinabè, pour l’existence d’un cadre juridique qui décourage des pratiques telles : le mariage précoce, la santé des filles et des femmes. Satisfaction également exprimée au président de l’Assemblée nationale pour l’existence et le dynamisme d’un réseau de parlementaires qui travaille en collaboration avec l’UNFPA.

Mabingué Ngom, a dit que le Président Salifou Diallo s’est montré très ouvert et très informé sur les défis en matière de population, de jeunesse… Il s’est par ailleurs montré très engagé.

Aussi les deux parties ont échangé sur la nécessité de faire un pas additionnel pour résoudre les problèmes qui persistent. La – dessus, le directeur régional a relevé qu’il appartient à chaque pays de définir sa politique de population. Le rôle de son institution est d’accompagner cette dynamique. Dans ce sens que l’UNFPA a mis en place plusieurs programmes. Il met également au service des différents Etats, un réseau de partenaires techniques et financiers. Des partenaires qui mettent à la disposition des pays, des ressources multiformes pour résoudre efficacement les questions de population, de droits et de santé de la jeunesse mais également des filles et des femmes.

A lire également :