Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Le président Alassane Bala Sakandé en visite chez le Mogho naaba pour s’abreuver à la source de la sagesse

Le président de l’Assemblée nationale, chez sa majesté le Mogho naaba Baongo, suite à son élection à la tête de la Représentation nationale, Alassane Bala Sakandé, accompagné d’une délégation de parlementaires membres du Bureau de l’Assemblée ainsi que des représentants de l’ensemble des groupes parlementaires, s’est rendu au palais du Mogho le mardi 19 septembre 2017, pour une visite de courtoisie.

La délégation de l’Assemblée nationale conduite par son président Alassane Bala Sakandé, a été reçue par sa majesté le Mogho naaba Baongo entouré de ses ministres et des membres de la cour royale. Introduit par un ministre du palais, la parole a été donnée au président Sakandé après les salutations d’usage, pour situer l’objet de sa visite, « depuis notre élection, le 8 septembre 2017, nous avons tenu à rendre visite à sa majesté le Mogho Naaba pour lui rendre compte de ce qui s’est passé à l’Assemblée nationale. Vous savez que le Moogho Naba est un homme de consensus. Chez lui, tout le monde vient : l’opposition, la majorité, les civils, les militaires etc. Donc nous sommes venus pour tout dire, boire à sa source, profiter prendre conseil et prendre des bénédictions ».
Reprenant les propos faits de conseils et de bénédictions de l’empereur des Moosés, ses ministres que sont le Ouidi naaba, le Larlé naaba et le Kamsaongo naaba, ont transmis au visiteur, les conseils précieux de sa majesté, résumés ici par le président de l’Assemblée nationale, « Les conseils qu’il nous a donnés c’est la tolérance et l’écoute, surtout l’écoute. Il faut être à l’écoute de tout le monde et comme je lui ai dit ce matin, je suis président de l’Assemblée nationale, je ne suis pas le président des députés du MPP ni de qui que ce soit. Je suis le président de tous les députés et je suis censé travailler dans le sens du peuple burkinabè tout entier sans distinction de race, ni de sexe, ni d’obédience politique. Je crois que je vais m’inspirer de lui, son exemple également, pour pouvoir mener à bien la mission qui m’a été confiée ».
A l’issue de l’entretien en présence des deux délégations, sa majesté et le président de l’Assemblée se sont retirés pour un tête –à – tête, avant que le président Sakandé ne se retire.

A lire également :