Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Numéro 002  >>   Les Echos de l’Assemblée nationale  >>   Contact

Mention « très honorable » pour l’honorable député Ousséni Tamboura

Le cercle des députés titulaires de doctorat s’agrandit. En effet, le 4ème vice-président de l’Assemblée nationale, Ousséni Tamboura, a soutenu avec brio une thèse de doctorat en droit à l’Université Cheick Anta Diop du Sénégal, le vendredi 13 mai 2016.
Le jury, constitué d’éminents enseignants dont le Pr. Abdoulaye Sakho, le Pr. Ndiaw Diouf, après examen approfondi de la thèse de l’impétrant, lui a décerné la mention « très honorable ».
Le député a mené ses recherches sur le thème de « La contribution du droit à l’accès au financement du secteur privé en Afrique de l’Ouest : le cas des pays de l’UEMOA ».
Le nouveau docteur a proposé un axe d’analyse qui met le droit au service des problèmes de développement des pays-membres de l’UEMOA. La thèse conclut à un premier résultat que le secteur privé ouest-africain devrait impérativement s’abonner à une gouvernance d’entreprise basée sur le droit des affaires pour s’offrir le crédit dont les déterminants sont les asymétries de l’information économique, les coûts d’agence, les garanties de remboursement et les apports pour rationnement de crédit.

L’impétrant propose une forte promotion des transformations courageuses en faveur d’une évolution notable de la bancarisation des populations et une spécialisation des banques. Enfin dans sa thèse, Docteur Tamboura recommande que les Etats de l’UEMOA avec la BCEAO recouvrent leur pleine autonomie dans la gestion de la monnaie, sans laisser entrevoir une « cogestion » avec la France.Le nouveau Docteur est également titulaire d’une maîtrise en droit en 1992, d’un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en droit des affaires en 1994, d’un Master 2 en Affaires et commerce international en 2009.

A lire également :