Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Mise en place des organes de l’Assemblée : les membres des commissions et les membres des parlements communautaires

Deux points étaient à l’ordre du jour de la plénière de ce jeudi 14 janvier 2016 à l’hémicycle : la répartition des députés dans les commissions générales et la question de la participation des députés de la 7ème législature aux parlements communautaires.

S’agissant du premier point inscrit à l’ordre du jour, c’est par acclamation que les députés ont adopté l’inscription des cent vingt cinq (125) députés ayant validés à ce jour leurs mandats dans les six commissions générales. Et cela après que le président Salifou DIALLO ait donné lecture de la liste des commissaires inscrits par commission. En rappel les six (6) commissions sont :
-  la commission de la défense et de la sécurité (CODES) ;
-  la commission des finances et du budget (COMFIB) ;
-  la commission du développement économique, de l’environnement et du changement climatique (CODECC) ;
-  la commission des affaires étrangères et des burkinabé de l’étranger (CAEBE) ;
-  la commission des affaires générales institutionnelles et des droits humains (CAGIDH) ;
-  la commission de l’éducation, de la santé, de la jeunesse, de l’emploi et des affaires sociales et culturelles (CESGEASC).

JPEG

Après la validation, le président a invité les membres de chaque commission à se réunir autour de leurs présidents respectifs pour désigner les vice – présidents.

Abordant le second point, le Président a informé la plénière que cinquante deux (52) députés doivent être désignés pour être membres des différents parlements communautaires. Les postes à pourvoir, le nombre de députés pour chaque parlement ainsi que les conditions à remplir par les candidats sont contenus dans le tableau ci – dessous :

ORGANISATION

SIEGE

NOMBRE DE PARLEMENTAIRES REPRESENTANT LE BURKINA FASO

OBSERVATIONS

Union interparlementaire (UIP)

Genève en Suisse

08 dont le président du parlement

La composition de la délégation doit en plus de respecter la dimension genre, prendre en compte les jeunes en vue des réunions des réseaux de jeunes parlementaire. (mode de choix : désignation)

Comité interparlementaire de l’UEMOA (CIP-UEMOA)

Bamako au Mali

05

Respect de la participation des femmes (mode de choix : désignation)

Union des parlementaires Africains (UPA)

Abidjan en Côte d’Ivoire

08 dont le président du parlement

Dont au moins 01 femme (mode de choix : désignation)

Union des parlements des Pays membres de l’OCI (UPCI)

Téhéran en Iran

05 membres dont le président du parlement

Respect de la dimension genre (mode de choix : désignation)

Parlement de la CEDEAO

Abuja au Nigéria

 07 membres dont le président du parlement

Respect de la dimension genre (mode de choix : élections)

Parlement panafricain (PAP)

Midrand (Afrique du Sud)

06 dont le président du parlement

Dont au moins 02 femmes (mode de choix : élection)

Assemblée parlementaire de la francophonie (APF)

Paris en France

09 dont le chef de section (président de l’Assemblée Nationale)

Respect de la dimension genre (mode de choix : désignation)

Assemblée parlementaire paritaire (APP) Afrique Caraïbe Pacifique-Union Européenne

Bruxelles en Belgique

04 dont le président du parlement

Respect de la dimension genre (mode de choix : désignation)

JPEG

Le président Salifou DIALLO a mandaté les présidents des groupes parlementaires de poursuivre les échanges afin de convenir des affectations de manière consensuelle avant la validation par la plénière convoquée pour le lundi 18 janvier 2016.

A lire également :