Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Plan stratégique de l’Assemblée nationale : des partenaires manifestent leur intérêt pour son exécution

A l’initiative du parlement burkinabè, il s’est tenu le mercredi 23 novembre 2016, à Ouagadougou, un cadre de concertation des partenaires techniques et financiers pour l’appui-accompagnement à la mise en œuvre du Plan stratégique de l’Assemblée nationale 2016 – 2020. L’Objectif recherché autour de cette rencontre était de présenter les différents programmes et projets dudit plan aux partenaires en vue recueillir leurs intentions de financement. Les travaux ont été ouverts par le Président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo.

L’Assemblée nationale du Burkina dispose d’un Plan stratégique nouvellement élaboré. Il a pour vision de rendre l’institution parlementaire forte, moderne, innovante, accessible et au service du développement, en 2020. Le volet opérationnel de ce document se décline en quatre axes stratégiques qui contiennent six programmes organisés en dix – huit projets. Le programme « consolidation de la fonction législative pour un processus d’examen de lois inclusif et participatif » qui compte deux projets ; le programme « responsabilité sociale de l’Assemblée nationale » qui se décompose également en deux projets ; le programme « contribution de l’Assemblée nationale à la gestion transparente et efficace de la chose publique au Burkina Faso » qui se décline aussi en deux projets le programme « performance organisationnelle » avec six projets et enfin le programme « infrastructures et équipement de l’Assemblée nationale » qui comporte trois projets.
Environ dix-neuf milliards cinq quarante-trois millions (19 543 000 000) de FCFA sont nécessaires pour le financement de ce plan stratégique. Une manne financière difficile à réunir compte tenu du contexte difficile que connaît le Burkina Faso. L’apport des partenaires de l’Assemblée s’avère indispensable pour la réalisation des activités prévues dans la planification. « Les élus de la nation…veulent léguer à la postérité une Assemblée nationale forte, moderne, innovante, accessible et en phase avec les aspirations de notre peuple. C’est pourquoi, nous sommes déterminés à mettre en œuvre avec promptitude ce plan stratégique 2017 – 2020 qui traduit notre vision sur l’avenir. Nous souhaitons vivement le faire avec le soutien de nos amis et partenaires techniques et financiers » a expliqué le Chef du parlement, Salifou Diallo, à la Cérémonie d’ouverture du Cadre.
Près d’une vingtaine de partenaires ont répondu présent à l’appel pour la tenue de ce Cadre. Ce sont la plupart des représentants de chancelleries, des instituions de coopération et ou de financement, des ONG, etc. Ils ont, à l’issue des travaux, manifesté leur intérêt à accompagner la mise en œuvre des projets contenus dans le Plan.

A lire également :