Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Première session extraordinaire de l’Année 2017 Des lois d’importance à l’ordre du jour

Il s’est ouvert le lundi 09 janvier 2017 à l’Assemblée nationale, la première session extraordinaire de l’année 2017. Cette session va permettre d’examiner des lois d’importance pour notre pays. La cérémonie y relative a été marquée par le discours du Président Salifou Diallo.

Cette session extraordinaire, ainsi que l’a indiqué le Président Salifou Diallo dans son discours solennel d’ouverture, se tient à la demande du gouvernement. Elle devrait permettre d’examiner des projets de loi que l’agenda du gouvernement n’avait pas permis d’inscrire à l’ordre du jour de la session budgétaire. Il s’agit de lois d’importance majeure pour le Burkina que sont : le projet de loi portant autorisation de ratification de la Convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l’aviation civile internationale et du protocole additionnel à la Convention pour la répression de la capture illicite d’aéronefs, adoptés à Beijing, le 10 septembre 2010 ; le projet de loi portant création d’une fonction publique territoriale, le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des pôles judiciaires spécialisés dans la répression des infractions économiques et financières et de la criminalité organisée ; ainsi qu’un projet de loi d’habilitation.

Au regard des contraintes de temps, le Chef du parlement a invité les députés à plus d’engagement, d’assiduité et d’abnégation dans la conduite des travaux de la session.
Comme il fallait s’y attendre la polémique faisant état de l’examen par l’Assemblée nationale d’un projet de loi jugé controversé sur les libertés religieuses a été évoquée. Salifou Diallo a indiqué que ledit texte adopté en conseil des ministres a été acheminé à la Représentation nationale.

Mais la Conférence des Président en sa réunion du 5 janvier avait anticipé en décidant de renvoyer l’examen dudit texte à la session des lois qui s’ouvre en mars prochain.
Le Président Salifou Diallo a indiqué que la prochaine plénière aura lieu le vendredi 13 janvier 2017 à 10 heures. Plénière au cours de laquelle quatre textes de loi seront examinés.

A lire également :