Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Président  >>   Audiences

Rencontre président de l’Assemblée-communautés religieuses Bénédictions, prières et conseils pour un mandat fructueux

Le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé, a entrepris le mardi 19 septembre 2017, une visite aux autorités religieuses du Burkina. Chez le grand Imam de la grande Mosquée de Ouagadougou, à la Fédération des Associations Islamiques, à la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques tout comme chez le Cardinal Philippe Ouédraogo, Archevêque métropolitain de Ouagadougou, Alassane Bala Sakandé, a sollicité bénédictions, conseils et prières pour le succès de sa mission à la tête du parlement burkinabè.

Périple marathon que celui entrepris ce mardi 19 septembre 2017 par le président Alassane Bala Sakandé. Le chef du parlement burkinabè à la tête d’une forte délégation de parlementaires, a entamé la tournée des autorités et communautés religieuses par la visite au grand Imam de Ouagadougou, El Hadj Aboubacar Sana. Prière et échanges ont été les temps forts de cette visite à l’Imam. Entouré de quelques un de ses fidèles, il a prodigué au président Sakandé des conseils et récité à son intention une prière. Appréciant, la visite du président de l’Assemblée, El Hadj Aboubacar Sana, a dit, je cite « Le nouveau président de l’Assemblée nationale nous a honoré par cette visite et nous en sommes ravis. Nous prions Dieu qu’il bénisse la Représentation nationale dans toutes ses composantes. Notre souhait est que le parlement puisse jouer le rôle qui est le sien en harmonie avec les autres institutions, pour conduire le Burkina dans la paix et la stabilité ».
De la résidence de l’imam Sana, le cap a été mis sur le siège de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB). A l’issue de l’entretien ponctué de prière, le président de la FAIB, El Hadj Abdramane Sana a su trouver le mot pour traduire ses sentiments et encourager le président Sakandé : « au nom de l’ensemble des associations musulmanes, nous sommes très content et nous félicitons le président Alassane Bala Sakandé ainsi que toute la délégation qui l’accompagne. Nous leur souhaitons de réussir leur mission. L’ensemble des musulmans prient pour que vous ayez l’esprit de tolérance et de pardon afin que règnent l’entente et la paix Burkina Faso ».
Autre communauté religieuse ayant accueilli la visite de la délégation parlementaire, a été la communauté protestante, au siège de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques du Burkina (FEME). Les deux délégations ont également échangé et les pasteurs, ont prié pour le président Sakandé et sa suite. Le président de la FEME, le pasteur Henri Yé a salué cette visite en ces termes : « cette visite est une marque de sympathie mais aussi c’est pour traduire le faite que véritablement toutes les communautés religieuses, les autorités coutumières et religieuses compte beaucoup au Burkina Faso… La visite des autorités traduit le fait que nous reconnaissons que Dieu intervient dans les affaires du Burkina Faso et il est bon également que nous comptons sur Dieu pour faire avancer le pays. Les responsables de l’Assemblée nationale sont venus nous demander de les soutenir dans la prière, de leur prodiguer des conseils de manière à ce que tout puisse avancer positivement dans notre pays pas en comptant seulement sur nos propres forces, sur nos propres ressources mais en comptant également sur Dieu ».
C’est par la visite de l’Archevêque de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo, la visite aux notabilités religieuses a pris fin. Comme pour les étapes précédentes, conseils prières et bénédictions étaient au menu de la rencontre. A la fin des échanges, le prélat a salué l’initiative et souhaité un mandat béni au président de l’Assemblée. « Au-delà de ma personne c’est toute l’Eglise qui se sent honorée. Nous savons tous que l’Assemblée est un élément constitutif de notre démocratie alors nous ne pouvons qu’accompagner le nouveau président et les députés de nos prières, ce sont les délégués du peuple, afin qu’ils soient de vrais et fidèles serviteurs du peuple de Dieu. Nous les accompagnons de nos prières, sûr que le seigneur les accompagne, sûr qu’ils aiment ce pays, sûr qu’ils vont mettre tout en œuvre pour le bonheur du peuple Burkinabé. Que Dieu vous bénisse et que Dieu bénisse votre mandat ».
Tirant les conclusions de ses visites, le président Alassane Bala Sakandé, s’est dit satisfait, d’avoir pu rencontrer les communautés et les leaders religieux pour bénéficier de leurs sages conseils et de leurs bénédictions. « Lorsque vous avez une charge aussi importante, aussi lourde que celle-là, vous vous devez d’aller vers les sages pour prendre conseil parce que vous savez que les populations le plus souvent vont vers ces responsables là pour se confier, également demander conseils et demander bénédictions. Je suis arrivé à la tête de l’Assemblée nationale, pour nous il était de bon ton de passer dire bonjour à ces personnalités et demander conseils, demander leur appui de façon à ce que nous puissions travailler pour le peuple et travailler également pour le bonheur des populations burkinabè. Donc nous sommes satisfaits, même si c’était un marathon, cela a donné des fruits ».

A lire également :