Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Renforcement des capacités : des députés à l’école de la loi de finances

Les députés membres de la Commission des finances et du budget (COMFIB) sont en formation à Bobo-Dioulasso du 15 au 22 février 2016 sur le thème « analyse budgétaire et échanges autour des questions d’allocations budgétaires ». L’atelier de formation a été initié par la Banque mondiale.

L’ouverture des travaux a été présidée par le député Tibila KABORE, Président de la COMFIB. Le mardi 16 février 2016. Dans son mot d’ouverture, il a remercié le Président de l’Assemblée nationale Salifou DIALLO pour avoir permis la tenue d’une telle formation majeure pour les députés.Tout en remerciant la Banque Mondiale pour l’accompagnement, le président de la COMFIB a souhaité la pérennisation du partenariat.

En effet, la session de formation vise à aider les députés nouvellement élus à mieux analyser le budget de l’Etat qui est un instrument privilégié d’intervention du gouvernement pour la réalisation des activités socioéconomiques. Pour cela, les experts de la Banque mondiale ont développé un logiciel dénommé " le BOOST", un instrument technique permettant de lire facilement le budget. Il importe de préciser que la loi de finances est souvent un document volumineux de plus de 1800 pages.

Au cours des cinq jours de travaux, plusieurs modules ont été abordés notamment les instruments de cadrage budgétaire, le processus de préparation du budget, la nomenclature du Budget, les outils d’évaluation des performances de la Banque, la recherche des données budgétaires sur le web, et les prérogatives de la Commission des finances et budget.

De l’avis de Madame Mariam DIOP, Représentante de la Banque Mondiale, en plus des financements, le renforcement des capacités est une activité complémentaire de la Banque Mondiale.

A lire également :