Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

11ème RIC : Alassane Bala Sakandé galvanise les troupes

Le président de l’Assemblé nationale à la tête d’une délégation de parlementaires, accompagné des autorités administratives ont effectués une visite au camp Liptako du 11ème Régiment d’infanterie commando de Dori, dans la région du Sahel. Cette visite qui sonne comme un signal fort, vise à traduire le soutien du Parlement burkinabè aux forces de défense et de sécurité.

C’est par des honneurs militaires que la délégation conduite par le président Alassane Bala Sakandé a été reçu à l’entrée du camp militaire. S’en suivent un entretien avec la troupe et la signature du livre d’or.
Pour Alassane Bala Sakandé, le choix de Dori n’est pas un hasard. « Nous sommes venu ici afin de donner un signal fort aux burkinabé. Pour qu’ils sachent que notre pays est toujours fréquentable, et que le nord de notre pays est toujours fréquentable ». Tout en réitérant le soutien de l’Assemblée nationale à la grande muette, le président n’a pas manqué de féliciter et d’encourager les forces de défense et de sécurité : « Je voudrais Au nom de tous les parlementaires ici présents, vous dire merci et vous féliciter pour le travail abattu sur le terrain. C’est vrai que ce n’est pas simple, parce que lorsque je suis allé à l’état-major j’ai dit que ces hommes que vous voyez, la différence avec nous c’est uniquement la tenue, sinon ils respirent, ils veulent rentrer chez eux voir leurs familles, et leurs enfants, ils veulent vivre comme nous ».

Le colonel Hyacinthe Yoda, gouverneur de la région du Sahel a relevé qu’ : « Aujourd’hui nous recevons le président de l’Assemblée nationale qui fait la part belle à l’armée comme on ne s’y attendait pas. Comme on le dit le moral du soldat c’est dans la gamelle, c’est dans la tête. Ce qu’il est venu faire. C’est un bon point pour nos soldats qui méritent d’être encouragés, d’être reconnu dans ce qu’ils font pour la paix dans cette partie du pays et pour la paix au Burkina Faso ».
Evariste Somé, chef de bataillon, chef de corps du onzième régiment d’infanterie commando a également exprimé sa satisfaction par rapport à cette visite : « nous sommes honoré car c’est un privilège pour nous d’avoir reçu le président de l’Assemblée nationale, en visite à Dori accompagné d’une forte délégation .cette visite traduit comment l’autorité parlementaire a en cœur la sécurité ». Il a par ailleurs lancé un appel à la collaboration franche entre les populations et toutes les autres structures ainsi que les autres partenaires des forces de défenses et de sécurités dans la recherche de solutions : « je profite pour lancer cet appel à la population de collaborer avec les forces de défense et de sécurité qui ont pris à bras le corps la mission de les protéger, pour les sécuriser les activités des personnes et des biens ».

C’est la signature du livre d’or qui a mis fin à la visite. Le président de l’Assemblée y a laissé ses mots : « … j’exprime en mon nom propre et à celui de la Représentation nationale, toute la reconnaissance de la nation. Toute notre gratitude pour votre don de soi nuit et jour pour la défense de la patrie. Notre gratitude est à la hauteur de votre sacrifice. Notre tranquillité, nos libertés, nos économies, notre démocratie, bref, nos vies dépendent de votre bravoure. L’Assemblée nationale que je dirige ne ménagera aucun effort pour permettre aux braves soldats du onzième régiment d’infanterie commando et du groupement de force pour la sécurisation du nord de défendre avec bravoure et détermination notre pays. DIEU bénisse le Burkina Faso et vous protège ».

A lire également :
 
 
Multimédia