Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Groupe d’amitié Maroc – Burkina Faso Opération de charme de Banque Of Africa au Parlement

Le Maroc et le Burkina entretiennent des liens d’amitié et de coopération. Il existe même un groupe d’amitié entre les parlements des deux pays. C’est dans ce cadre que la Banque of Africa, entreprise dont les actions sont majoritairement détenues par le Maroc, est venue s’entretenir avec les députés et le personnel de l’administration parlementaire, le mardi 06 février 2018, à l’Assemblée nationale. C’était en présence du Président dudit groupe d’amitié, Maxime Lomboza Koné et du Directeur de Cabinet du Président de l’Assemblée, Bruno Dipama.

« C’est une activité qui s’inscrit dans notre volonté de renforcer la coopération déjà très fructueuse entre le Burkina Faso et le Maroc. La Banque of Africa est une banque dont les capitaux sont tenus en majorité par des marocains et il était tout à fait normal que nous puissions discuter avec cette institution pour voir dans quelle mesure il y a des possibilités d’accompagner les députés aussi bien dans leur travail au niveau de l’Assemblée que dans leurs activités extra- parlementaires » ; c’est par ces mots que le président du groupe d’amitié Maroc- Burkina Faso a introduit la séance de rencontre.
L’exercice qui s’est déroulé dans la salle de la Commission des finances et du budget (COMFIB) a été essentiellement une communication sur les opportunités que la BOA propose aux députés et au personnel administratif du Parlement. Ce sont entre autres, les différents taux de prêts, les cartes magnétiques, les comptes bancaires, etc.
La banque a également fait savoir à l’assistance du jour, qu’elle est disposée à les accompagner sur de grands projets d’investissement dont les échéances peuvent s’étendre sur vingt (20) ans. Les porteurs de projets d’entreprises tels des cabinets d’études, des fermes agricoles ou d’élevage entre autres, peuvent également trouver en cette banque un collaborateur disponible.

Les députés qui ont écouté avec intérêt les différentes explications ont abondé en questions. Ce fut un grand moment d’échanges et de partage de préoccupations qui a eu le don de susciter de l’intérêt pour cette institution financière. Des intentions se sont fait connaître in fine. Preuve que le groupe d’amitié Maroc – Burkina Faso a été clairvoyant en favorisant cette rencontre.
La satisfaction se manifestait également du côté de la Banque. « Je félicite vraiment l’initiative de ce matin. Il faut dire que c’est une activité qui entre en droite ligne des objectifs de la banque, à savoir, accompagner et financer toute activité régissant le développement économique du pays. J’ai vu que les gens se sont vraiment intéressés aux informations fournies et ont essayé de poser des questions d’éclaircissement pour comprendre comment le milieu bancaire fonctionne. Nous souhaitons développer un partenariat qui sera vraiment gagnant-gagnant pour nous tous » a dit le Directeur de la Zone 3 des agences Banque Of Africa, Ali Konaté.

A lire également :
 
 
Multimédia