Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

L’Assemblée nationale renforce les capacités du personnel administratif

Le centre parlementaire canadien à travers le Projet d’appui à la démocratie au Burkina Faso (PADEB) a organisé en collaboration avec l’Assemblée nationale, une session de formation sur l’évaluation des politiques publiques au profit du personnel administratif. Cette formation qui s’est tenue les 12 et 13 février 2018 à Ouagadougou vise à renforcer les capacités des participants pour une meilleure efficacité du rendu des rapports d’évaluations.

Outiller le personnel du parlement avec des instruments pour mieux mesurer l’impact des effets des politiques du gouvernement, tel est l’objectif de cette session de formation qui se déroule conformément aux axes stratégiques de la septième législature.
Pour le directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, Bruno Dipama : « La thématique de la formation est l’évaluation des politiques publiques. À l’issue de cette formation, le personnel administratif sera à mesure de jouer sa partition pour apporter un concours assez important aux députés conformément à leur mission constitutionnelle ».

Les attentes de cette formation sont nombreuses. C’est ce qui fait dire au coordonnateur du PADEB, Romuald Ilboudo que : « Nos attentes, c’est que le personnel de l’Assemblée nationale qui est l’assistance technique des députés puissent avoir les outils nécessaire pour les appuyer dans l’évaluation des politiques publiques ».
Le consultant et formateur canadien André Cliche, est quant à lui confiant : « J’ai espoir qu’au terme de cette formation, les participants auront acquis de nouveaux outils et une capacité accrue pour assumer leur rôle ».
Au terme de la formation, les participants seront à même de conduire au mieux des évaluations, guider les députés.

A lire également :
 
 
Multimédia