Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

Semaine Nationale de la Culture Bobo 2018 L’Assemblée nationale aux côtés des artistes

Une délégation parlementaire constituée de de six députés membres de la Commission de l’Education, de la Santé, de la jeunesse,, de l’Emploi des Affaires Sociales et Culturelles (CESJEASC) et d’agents du personnel administratif ont pris part du 24 au 31 mars 2018, à la 19ème édition de la semaine nationale de la Culture (SNC). Une participation qui s’est matérialisée par la participation aux cérémonies officielles, des rencontres avec le comité d’organisation et les artistes, des visites d’expositions et de foires et surtout par l’octroi de deux prix spéciaux en Ballet et en Slam.

En plus de sa présence remarquée, aux différentes cérémonies officielles marquant la 19ème édition de la semaine nationale de la Culture Bobo 2018, la délégation de l’Assemblée nationale a mené diverses activités traduisant sa présence aux côtés des artistes. Après la cérémonie d’ouverture le samedi 24 mars 2018 à la Maison de la Culture, Mgr Anselme Titiama Sanon, en présence du 4ème vice-président, Salifo Tiemtoré, représentant le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, les députés ont suivi les différentes prestations programmées dans le cadre du grand prix national des arts et des lettres (GPNAL) en pool jeune comme en pool adulte et dérouler le programme de leur participation à la biennale de la Culture.
Des rencontres d’échanges

Si la visite de courtoisie au gouverneur de la Région des Hauts-Bassins, le mardi 27 mars 2018, avait un caractère administratif, les rencontres avec le comité d’organisation de la 19ème édition de la SNC, le mardi 27 mars 2018 ainsi que les échanges avec une délégation des artistes, tenues le mercredi 28 mars courant, ont permis à la délégation parlementaire conduite par le président de la commission en charge de la Culture, Yahaya Zoungrana, de toucher du doigt les réalités que vivent les différents acteurs de la culture Burkinabè, dans l’organisation d’une telle manifestation et au – delà dans le travail au quotidien des acteurs culturels et de la promotion de la Culture dans notre pays. Artistes et organisateurs de la SNC, ont saisi cette opportunité pour exposer les maux qui minent ce secteur d’activité et saluer cette initiative de la Représentation nationale.

Des visites
Pour encourager, la production artistique et culturelle, les députés ont consacré la matinée du jeudi 29 mars 2018 à la visite de la foire d’exposition ainsi que le village des communautés. Après avoir fait le tour des stands d’exposition pour échanger et encourager les exposants, la délégation de la commission en charge de la culture à l’Assemblée nationale a pu se rendre au village des communautés. Communautés nationale et communautés étrangères vivant dans notre pays ont reçus la visite des députés. Découvertes, échanges, parenté à plaisanterie était au rendez – vous.

Des prix spéciaux en Slam et en ballet
Encourager les expressions culturelles à travers l’octroi de prix spéciaux était l’un des objectifs de la participation du parlement Burkinabè à cette fête de la Culture. Pour cette édition les deux prix de l’Assemblée étaient mis en jeu en Ballet et en Slam. Un choix qui visait surtout à encourager les plus jeunes et à promouvoir la citoyenneté, la démocratie et le civisme. Après un minutieux travail des deux jurys mis en place à cet effet et composés respectivement de deux députés et d’un technicien désigné par la direction de la semaine nationale de la culture, les deux lauréats retenus sont été E. Nathanaël Minoungou en Slam et la troupe Diby Douba du Houet. Ces deux lauréats ont reçu chacun la somme de cinq cent mille franc CFA (500 000 FCFA) et une attestation. Ils ont au cours de la cérémonie de remise des prix, reçu leur récompenses des mains du 4ème vice-président Salifo Tiemtoré et du président de la commission Yahaya Zoungrana. « Plus que la valeur du prix, c’est surtout la reconnaissance par une institution comme l’Assemblée nationale qui me touche » a laissé entendre Nathanaël Minoungou.

La participation de la délégation de parlementaires à la semaine nationale de la Culture traduit l’intérêt et le soutien de l’Assemblée à la Culture Burkinabè. Au – delà des différents gestes, c’est la présence des députés aux côtés des artistes qui a été fortement salué. Un fait relevé par les acteurs culturels présents à la SNC Bobo 2018.

Les députés de leurs côtés, repartent enrichis de cette expérience qui leurs permettront de légiférer dans ce domaine en connaissance de cause et surtout de mieux remplir leur mission de contrôle de l’action gouvernementale.

A lire également :
 
 
Multimédia