Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Ouverture ce lundi 27 janvier 2020, de la 43ème réunion du Comité Exécutif de l’Union parlementaire des États membres de l’organisation de la coopération islamique (UPCI).

La cérémonie marquée par le discours du président de l’Assemblée nationale du Burkina et président de la 15ème Session de l’UPCI, Alassane Bala Sakandé et le discours du secrétaire général de la dite union. La réunion du comité Exécutif ouvre les travaux de la 15ème session de la Conférence de l’UPCI.

Voici le discours du Président de l’Assemblée nationale du Burkina et Président de la 15ème Session de l’UPCI.

Propos introductif
• Monsieur le Secrétaire Général de l’Union Parlementaire des Etats membres de l’OCI
• Monsieur le représentant du président de la 42ème réunion du comité exécutif de l’UPCI
• Mesdames et messieurs les chefs de délégations ;
• Honorables membres de délégations ;
• Monsieur le Secrétaire général adjoint de l’UPCI ;
• Mesdames et messieurs ;
Que la paix de notre créateur soit sur tous en ce début d’année 2020.
Et comme c’est la première fois que nous nous retrouvons, pour certains depuis la 42ème réunion tenue à Kampala en Ouganda, pour d’autres depuis la 14ème session de la conférence tenue à Rabat au Maroc, je voudrais, avant qu’on n’aborde notre ordre du jour, souhaiter mes vœux de santé, de paix, de prospérité à toutes et à tous pour l’année nouvelle.
C’est un plaisir renouvelé pour moi de partager ces moments privilégiés d’échanges avec vous et un honneur pour l’Assemblée nationale du Burkina Faso et pour tout le peuple burkinabè de vous accueillir à Ouagadougou.
En leur nom à tous, je vous prie de recevoir nos sincères sentiments de reconnaissance.
Votre présence ici au Burkina Faso, au-delà de la motivation des travaux de notre organisation commune, nous réconforte d’autant plus qu’il circule aujourd’hui sur le Burkina Faso tant de clichés épouvantables.
Oui nous avons des problèmes d’insécurité comme un peu partout d’ailleurs ; oui nous avons des déplacements de populations ; mais nous sommes toujours fréquentables et c’est ce que votre présence témoigne aujourd’hui. Plus qu’une antithèse aux clichés négatifs que nous subissons au quotidien, votre présence démontre en outre le sens de la solidarité qui est et doit rester au sein de l’UPCI. « Les temps difficiles te révèlent toujours qui sont tes vrais amis avait prévenu le proverbe. » Merci à toutes et à tous.
Monsieur le Secrétaire général
Honorables délégués
Mesdames et messieurs
En rappel, les organes de l’UPCI sont : la Conférence, la Troïka présidentielle, le Comité général, le Comité exécutif, les Comités spécialisés permanents, le Secrétariat général et les Finances. Le Comité exécutif qui se réunit en ce moment a pour principale fonction de superviser les travaux et les activités du secrétariat général relatifs à la mise en œuvre des Résolutions, Décisions et Recommandations adoptées par la Conférence ou le Comité général.
L’ordre du jour de la présente réunion qui, il faut le rappeler a été arrêté à Kampala en Ouganda lors de la réunion précédente, est structuré autour de l’élection des membres du bureau, du rapport du Secrétaire général de l’UPCI, du suivi de la mise en œuvre des Résolutions adoptées, de la mise à jour des Projets d’ordre du jour de la 8ème Session des comités spécialisés permanents, de la mise à jour des Projets d’Ordre du jour des organes subsidiaires.
La densité de notre ordre du jour commande que nous utilisons le temps avec parcimonie pour qu’à la clôture prévue pour l’après-midi nous ayons des raisons légitimes d’être satisfaits par les résultats dans un laps de temps relativement court.
Sur ce, je souhaite plein succès à nos travaux.

A lire également :