Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Société : L’école primaire A de Lago célèbre son jubilé de diamant.

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a présidé le Samedi 27 mars 2021 la cérémonie du soixantenaire de l’école primaire A de Lago, dans la province du Zondoma. Une cérémonie riche en couleurs et en émotions qui a drainé du monde dans ladite localité.

Soixante ans déjà que l’école primaire A de Lago voyait le jour. Et pour célébrer l’évènement, anciens enseignants et élèves, autorités politiques,coutumières et religieuses, fils et filles de la région ont fait le déplacement. C’est une foule des grands jours qui a pris d’assaut la cour de l’école, pour célébrer en trombe le jubilé de diamant de ce temple du savoir. Des allocutions, on retiens le travail d’hommes et de femmes qui ont œuvré au péril de leurs vies et dans des conditions extrêmes pour l’éducation des enfants de cette localité. De ceux-là on peut citer, Tobado Daniel Gouba, premier instituteur de l’école de lago. Le nonagénaire se souvient encore du 15 octobre 1959 date à laquelle il a débuté les cours. <> confit-il. De cette école est sortis de grands chercheurs, des fonctionnaires dévoués et des cadres politiques aux nombres desquels le Président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé qui y passé une partie de son cursus primaire. L’Occasion pour le chef du parlement burkinabè de saluer l’effort du corps enseignant qui a contribué en soixante ans d’existence à forger l’élite de la localité. Il a par ailleurs répondu aux nombreuses sollicitations d’aide en promettant de nouveaux forages pour le village, et des moyens techniques et financiers pour soutenir les activités rémunératrices des femmes et le Centre de santé de Lago. Joignant l’acte à la parole, il a fait don d’importants matériels sanitaires au CSPS du village de lago et une enveloppe financière pour la prise en charge des personnes âgées et vulnérables. La cérémonie d’anniversaire s’est achevée par une remise symbolique d’attestation de reconnaissance aux anciens enseignants de l’école, dont feu Moustapha Sakandé, ancien directeur de l’école et géniteur du Président de l’Assemblée nationale. Une plantation d’arbres légués à la postérité a mis fin aux festivités du jour.

A lire également :