Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Les députés adoptent 3 projets de lois qui visent le financement de la lutte contre la Covid-19

Les 123 votants ont à l’unanimité adopté, ce jour 15 avril, en plénière trois projets de lois portant autorisation de ratification d’ordonnances. Le premier texte de loi concerne l’accord de prêt conclu entre le Burkina Faso et le Fonds africain de développement (FAD) pour le financement du programme d’appui en réponse à la crise de la COVID-19 dans les pays du G5 Sahel.

Le deuxième projet de loi est relatif à l’accord de crédit et de don conclu entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du projet pour la préparation de la riposte à la COVID-19. Le troisième texte de loi porte sur la ratification de l’accord de prêt conclu avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), pour le financement du Projet Opération de réponse urgente pour affronter la pandémie de la COVID-19. A cette plénière, présidée par le vice-président Abdoulaye Mosse, les membres des différentes commissions saisies au fond et pour avis sont convaincus que les ratifications de ces textes de lois qui vont mobiliser environ 38 milliards de francs CFA, vont permettre d’atténuer l’impact socio- économique de la COVID-19, de renforcer la capacité de prévention, de détection et de prise en charge de la maladie, de renforcer les compétences du personnel et de renforcer le système de santé. A la suite des membres de la Commission des Affaires étrangères et des Burkinabè de l’étranger ( CAEBE), qui ont fourni des éléments de réponses aux questions de leurs pairs, le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, a défendu les trois projets de loi à l’ordre du jour de la plénière.

A lire également :