Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Bobo-Dioulasso, atelier de renforcement des compétences des députés membres de la CAGIDH

Bobo-Dioulasso, chef-lieu de la région des Hauts-Bassins, a abrité du 8 au 10 avril 2021 un atelier de formation sur le travail parlementaire. Organisée par l’Assemblée nationale, cette rencontre de 72 heures a réuni les députés membres de la Commission de la Commission des Affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH)

La vocation première de l’Assemblée nationale est le vote de la loi. Pour mieux assumer cette mission régalienne, les députés doivent être outillés sur les règles et principes qui président à la production de la loi. C’est tout le sens qu’il faut donner à l’atelier de formation sur le travail parlementaire. Au cours de cette session de formation, les participants ont passé au peigne fin des sous-thèmes tels que les attributions de la CAGIDH, la procédure législative et la légistique. La légistique, aux dires du premier formateur et conseiller de la commission, Seydou Coulibaly, peut être définie comme la science de la bonne rédaction des textes normatifs, en somme, il s’agit de tous les textes qui ont une portée juridique.
La formation a été également assurée par l’assistant parlementaire, Moumouni Nana. Leurs interventions ont fait place aux échanges. Au terme des débats, les membres de la CAGIDH ont formulé des recommandations qui vont de la mise en place des mécanismes d’évaluation des lois votées à la lecture intégrale en plénière des rapports de la commission saisie au fond, en passant par la prorogation du délai de dépôt des dossiers examinés.
Depuis l’aéroport, où il se rendait en mission à Banfora, dans la cité du paysan noir, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a félicité les membres de la CAGIDH pour le travail abattu à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou.
Dans son allocution de clôture de l’atelier, le président de la commission en charge des lois, Sayouba Ouédraogo, a traduit à son tour sa gratitude au chef du Parlement pour son appui à l’organisation de la présente rencontre. Sa gratitude est allée aussi à l’endroit de ses collègues députés pour leur assuidité aux travaux. Toute chose qui a permis d’atteindre les objectifs escomptés.

A lire également :