Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Kaya, les membres de la CAGIDH planchent sur les mécanismes de protection des droits humains

Ce lundi 05 novembre a débuté à Kaya, dans la région du Centre-Nord, un atelier de formation sur les instruments et mécanismes de protection des droits de l’homme. Les députés et les assistants parlementaires membres de la Commission des Affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH) prennent part à cette session d’échanges de trois jours, organisée par le Centre parlementaire, à travers le Projet d’appui à la démocratie au Burkina (PADEB).

A l’ouverture des travaux, le coordonnateur du PADEB, Romuald ILBOUDO et le deuxième vice-président de la Commission, Michel Badiara, ont tous insisté sur l’importance de la formation, qui va incontestablement renforcer les compétences des participants et leur permettre de légiférer en toute connaissance de cause. Pour animer cette session de formation et d’échanges, les responsables du Centre parlementaire ont fait appel à une consultante, une juriste et enseignante-chercheure. Avec Valérie Edwige Soma/ Kaboré, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, les membres de la CAGIDH vont passer en revue des modules portant notamment sur les instruments universels de protection des droits de l’homme, les organes juridictionnels, les mécanismes contentieux et le rôle de la CAGIDH dans la mise en œuvre des droits humains au Burkina Faso.

A lire également :