Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

Plan stratégique de l’Assemblée nationale : Le Japon offre 400 millions pour son financement

Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé et la ministre en charge des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori ont procédé à une signature de convention portant sur un financement du Plan stratégique du Parlement à hauteur de 400 millions un francs CFA. Cet apport financier est de la République du Japon, représentée par le Chargé d’affaires de l’ambassade nippone au Burkina Faso, Masamichi Ito.

Cette manne financière va servir à l’appui institutionnel et logistique de l’Assemblée nationale. Le Président Alassane bala Sakandé a, dans son intervention, dit que : « ce fonds va permettre à l’Assemblée nationale de pouvoir acquérir un certain nombre de matériels roulants et d’appuyer la communication du Parlement notamment en son volet radio-télé ».

A en croire le Chef du Parlement, cet argent permettra également de renforcer le parc informatique de ses services. Alassane Bala Sakandé a rassuré les donateurs ainsi que la ministre que les 400 millions seront utilisés à bon escient.
Au nom du peuple burkinabè, le Président de l’Assemblée nationale a remercié le Japon pour ce geste tout en invitant d’éventuelles chancelleries à faire pareil afin que les objectifs du Plan stratégique de l’Assemblée nationale soient atteints.

Dans la même veine, Alassane Bala Sakandé interpelle tous les opérateurs économiques du Burkina à apporter leurs contributions pour la réalisation dudit Plan. Pour Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, ministre en charge des finances, ce n’est pas une première pour le Japon d’apporter son soutien au Burkina Faso.

A travers divers domaines de développement, le Japon s’érige de plus en plus en un grand ami du Burkina Faso d part ses nombreux apports.

A lire également :