Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Président  >>   Audiences

Etat d’urgence au Burkina Faso : L’ONU préconise le respect des droits de l’Homme

Le Sous-secrétaire général de l’ONU chargé des droits de l’Homme, Andrew Gilmour a été reçu en audience le vendredi 18 janvier 2019 par le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

C’est à la faveur d’une mission dans la sous-région dans le cadre du G5 Sahel que Andrew Gilmour est passé voir le Chef du Parlement. A sa sortie d’audience, celui-ci a confié être venu s’entretenir avec le Président Sakandé sur l’application de l’Etat d’urgence dans un contexte de respect des droits humains. M. Gilmour s’est dit satisfait des échanges avec Alassane Bala Sakandé : « Nous nous sommes accordés que la lutte contre le terrorisme se gagne en gagnant d’abord le cœur et l’esprit des populations » a-t-il dit et de préciser que ces mots « sont également répétés par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies. Pour nous le respect des droits de l’Homme est la clé pour réussir dans la lutte contre le terrorisme ».
Le Sous-secrétaire a dit avoir évoqué le cas de Yirgou au cours de son entretien avec le Président de l’Assemblée nationale. « Ensemble nous avons trouvé qu’il est nécessaire d’activer les procédures juridiques pour faire toute la lumière sur ces évènements et situer les responsabilités ».

A lire également :