Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

La séance plénière du vendredi 29 mars 2019 a été une séance de questions adressées au gouvernement.

La séance plénière du vendredi 29 mars 2019 a été une séance de questions adressées au gouvernement. Il s’agit de trois (3) questions orales avec débats du député Sandwidi Kayaba
Trois questions à travers lesquelles le député maire de GOUNGHIN dans le Kouritenga interpelle le ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo

La première question a trait à la neutralité de l’Administration. Relativement à ce sujet le ministre a indiqué que la loi n’interdit pas aux agents publics d’être candidats aux élections. Par contre aucun élu ne doit exercer dans la circonscription dans laquelle il est élu 466 préfets et secrétaire généraux de provinces en poste seulement cinq (5) sont des élus municipaux et ses derniers ne sont pas en poste dans leurs régions d’origines.
La deuxième question est relative au transfert des compétences et des ressources aux collectivités. Pour le ministre SAWADOGO, ce transfert dans notre pays a connu trois phases qui sont : la phase expérimentale, la phase de l’extension spatiale ainsi que la phase de la généralisation. On est passé du transfert de 4 blocs de compétences entre 2009 et 2013 à 11 blocs de compétences transférés depuis 2014. Cependant la variation des montants transférés l’est au gré de la situation nationale en rapport avec la lutte contre le terrorisme qui mobilise les fonds aux dépends d’autres secteurs.
La troisième question porte sur la situation des préfets et des hauts -commissaires, en matière de logement et de condition de travail. Le constat est difficile a reconnu le ministre. Cependant des efforts si minim soient ils sont faits par le gouvernement.
Le débat général a permis aux députés d’apporter des contributions mais également de soulever d’autres problématiques.
Des préoccupations auxquelles le Ministre Siméon Sawadogo a apporté des réponses.
A cette plénière le député Dima Roger a validé son mandat en remplacement du député Tibila Kaboré décédé.

A lire également :