Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Actualités

La Ministre de la Santé Léonie claudine LOUGUE / SORGHO était à l’hémicycle cet après-midi du vendredi 05 Avril 2019 pour répondre à une question d’actualité de la député Maimouna Ouédraogo /Sawadogo adressée au premier ministre.

La séance plénière qui s’est tenue à cet effet était présidée par le 5ème vice-président Abdoulaye Mossé.
La question de la députée a porté sur les mesures prises par le gouvernement pour opposer une riposte face à la méningite. Partant du constat que dans la région du sud-ouest on a dénombré 104 cas de méningite.

Les districts sanitaires de Dano, Batié et Diébougou ont atteind le seuil d’alerte courant janvier et février 2019. A la date du 31 mars on a dénombré pour l’ensemble de la région du Sud-Ouest 235 cas dont malheureusement 18 décès. Le germe identifié est le pneumocoque. A la date d’aujourd’hui ces localités ont quitté la zone d’alerte.
La ministre LOUGUE /SORGHO a également expliqué ce qui s’est passé dans la région de l’Est notamment dans le district de Diapaga qui a connu deux épidémies en une année. Tout est parti de décès suspects de 25 personnes. Les investigations ont permis d’identifier le pneumocoque C comme étant le vecteur. Là également en dépit de la situation sécuritaire, les mesures prises par le gouvernement ont permis de stopper l’épidémie.
Partant de ses situations le gouvernement a pris toutes les mesures pour faire face à toutes éventuelle épidémie de méningite dans notre pays.

A lire également :